Téléchargez-moi

Publié le par La Fille du rock

Ho oui, que c'est bon de se faire télécharger. allez-y les gars prenez-moi, prenez-moi toute entière et pas pour un sou en plus ! Et si le monde auquel je vous aurai ouverts vous plait, n'hésitez pas à me faire tourner !

He oui, c'est très flatteur en fait de se retrouver sur eMule ou Torrent, ça signifie que les gens trouvent suffisament d'intérêt dans notre musique pour vouloir la partager.


Pour notre premier EP on avait même fait réaliser des stickers avec la pochette de l'album et marqué en dessous "Téléchargez-moi !". Hé oui, on poussait la popuplation au vice.
Mais il faut savoir qu'il est extrêmement intéressant pour un groupe en développement de mettre sa musique en accès libre. Ca semble une évidence comme ça mais visiblement ça ne l'est pas encore pour tout le monde, voici donc quelques raisons :
- tu as plus facilement envie de tester quelque chose si c'est gratuit. Au moins si c'était naze t'as rien perdu.
- ça se propage : ça te plait, tu balances le lien à tes potes qui font de même.
- c'est une démarche appréciée en général : donner devient un acte rare.

Et proposer sa musique gratuitement n'est pour moi pas du tout contradictoire avecc le fait de la mettre également en vente. Notre discours a toujours été le suivant : si notre musique vous plait, et que vous voulez soutenir notre projet (par exemple pour l'enregistrement de la suite), achetez notre CD, ce sera votre coup de pouce.

Mais il ne faut pas se leurrer, l'enregistrement en studio de notre album nous a tout de même coûté de l'argent personnel (bien que nous ayons récolté pas mal de sous grâce à différents prix et bourses). Mais c'est un investissement indispensable. Bien sûr aujourd'hui avec les machines qui existent il est possible de s'enregistrer tout seul dans sa chambre. Mais croyez-moi, le résultat s'en resent, et sans vouloir vexer personne, prendre le son d'une putain de boîte à rythme et enregistrer une vraie batterie, ça demande pas le même boulot et le rendu est nettement différent...


Bon, techniquement on ne peut plus trop proposer nos titres gratuitement vusqu'ils sont distribués par Believe sur toute la toile contre quelques euros. Ce n'est donc pas très logique à leurs yeux de mettre nos titres à la disposition de toute le monde pour que dalle, comme sur Jamendo par exemple... Domage car ce site est une petite mine pour obtenir des avis objectifs de musiciens et de music lovers.

Publié dans Musique numérique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valentin Mauroy 31/05/2009 13:07

J'ai écouté votre dernier album sur deezer, j'adore le titre 'The pursuit" (je l'ai mis sur mon blog). Par contre je n'ai pas trouvé vos précédents albums sur Deezer mais ils y sont sur Jamendo. En tout cas mes oreilles sont ravies. Merci ^_^

La Fille du rock 03/06/2009 10:31


@ Valentin : effectivement nos derniers titres sont sur Deezer grâce à Believe, qui distribue notre album sur le Net. Pour le reste tu peux également aller les écouter et les télécharger
gratuitement sur notre site : www.myhybris.net rubrique Multimédia. Il y a quelques vidéos aussi. Enjoy !


Did 29/05/2009 10:19

C'est simple de proposer, par contre après personne chez eux ne place les notes. Il faudra que tu le fasses toi même.

Did - Azur.fr.nf 28/05/2009 22:16

Apparemment on ne peut pas mettre de lien. Donc mon lien tout seul: http://azur.fr.nf/850-rides-again.html :-)

La Fille du rock 29/05/2009 09:29


@ Did : tiens j'avais oublié Jam Legend, j'en avais pourtant parlé il y a quelques temps... Je vais me repencher sur la question. C'est simple de proposer ses titres ? Parce que sur uitar Hero
c'est tendu !


Did 28/05/2009 22:13

En effet, c'est une bonne idée. Être présent sur des sites de partage de musique genre Deezer, ou Jam Legend aussi, cf Rides Again.

metal milita 28/05/2009 12:03

c'est sûr pour des groupes de metal made in France qui n'ont jamais rien gagné, diffusé sa musique sur le P2P c'est bien... mais il faut voir pour des artistes de variétés comme Obispo, Garou, Cabrel; ça fait un sacré manque à gagner...