Le jour où Big Soul m'a dégoûtée des paroles de chansons

Publié le par La Fille du rock

J'ai réalisé ce week-end pourquoi je ne me concentre jamais sur les paroles d'un morceau.
Ca remonte au jour où la jeune fille au pair qui me gardait avec mon frère m'a demandé de l'aider pour son devoir de français. Elle devait noter consciensieusement les paroles de la chanson "le Brio" du groupe Big Soul.
Pleine de bonne volonté j'ai écouté le titre une première fois, persuadée que ce serait trop fastoche pour moi, vu que le français c'est quand même ma langue maternelle.
He ben non, ça n'a pas été aussi simple que ça. En fait je n'ai pas compris la moitié des paroles malgré une dizaine d'écoutes. Je me suis sentie passablement con devant ma nounou australienne...

Et donc je me dis que c'est peut-être à partir de là que je n'ai plus fait attention aux paroles, qu'elles soient en français ou pas. Aujourd'hui je suis la spécialiste des "nin nin nin". Je suis plus "émotive" que "cérébrale" en fait.

Cela pourrait expliquer pourquoi j'accorde plus d'importance à la mélodie qu'aux paroles (merci la psychologie de comptoir). Parfois je me dis que c'est un tort car certains rockers sont de vrais poètes mais certains textes ne font que me contenter dans ma feignantise (du genre Louise Attaque, avouez que leurs paroles ne veulent strictement rien dire).

Voilà vous savez tout ! Je sens que ça vous fait une belle jambe !

Publié dans A propos de zik

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

metal kid 28/05/2009 21:43

C'est de grosse fusion des années 90.... argghhh

mister jukebox 28/05/2009 15:20

Pas mal, et j'ajoute
"And everytime she sneezes I believe it's love
And Oh Lord I'm not ready for this sort of things" (from 'Anna begins')

La copie ! La copie !

mister jukebox 26/05/2009 22:16

Alors :
Pour les paroles que même bourrés on n'aurait jamais pu faire une explication de texte dessus, je conseille de réécouter l'intégrale des Innocents. Exemple : Je vais à Bang Bang
Pour les paroles à déchiffrer, analyser, disséquer, l'intégrale des Counting Crows. Exemple : Anna Begins

Je ramasse les copies doubles à la fin

La Fille du rock 27/05/2009 10:51


@ Gëist : halala, qu'est-ce que j'aime ces débats.
Tu as tout à fait raison, maintenant que tu le dis je réalise qu'il m'arrive également d'intellectualiser des mélodies, les décortiquer pour en saisir le mécanismes (pourquoi elle fonctionne et ce
genre de choses).

@ Mister Jukebox : j'ai presque fini ma copie et je cite même Billy Corgan avec son magnifique "I'm in love with my sadness" dans le titre Zero. Je ne sais pas pourquoi mais cette phrase m'a
particulièrement marquée, peut-être parce que c'était la première que j'ai réussi à comprendre dans un morceau anglophone :)


Gëist 26/05/2009 14:50

Je ne suis pas très réceptif aux paroles non plus. En fait, il faut juste qu'elles ne soient pas stupides et/ou chantées en anglais yaourt par un français qui a séché ses cours de langue.
Je réagis juste par rapport à l'opposition émotionnelle/intellectuelle ; je ne pense pas que seules les paroles soient liées à l'intellect. Il est tout à fait possible d'intellectualiser une mélodie (je le fais tous les jours) en prenant en compte certains critères qui nous sont propres.
Et autre chose, si certaines paroles ne veulent rien dire (Louise Attaque, oui, encore que, y'a pire : Indochine powa), elles peuvent avoir un beau pouvoir évocateur. Et c'est justement (à mon avis, et pour reprendre le même exemple) le crédo d'Indochine.

Voilà, quelques pensées en vrac ^^

Hororo 26/05/2009 13:59

Les paroles ont peu d'importance pour moi car je me concentre sur le travail de compositions des instruments et leur "harmonie" et non sur le texte. Il y a des groupes dont les textes donnent une deuxième dimension mais dans le metal c'est assez rare. Dans le hardcore par contre le texte a vraiment beaucoup plus de place et ils sont très souvent repris en cœur par le public. A voir, par exemple, ce concert de Have Heart aux Etats Unis où le chanteur a du mal a se faire entendre au dessus du public
http://axisofperdition.tumblr.com/post/58096451/have-heart-en-concert-gilman-brooklynn-en