[DVD] Iron Maiden Flight 666

Publié le par La Fille du rock


Pour la sortie
en DVD du film Iron Maiden : flight 666, les cinémas Méga CGR ont choisi de le diffuser le mardi 21 avril. C'est donc en bande de rockers qu'on est allé envahir le cinéma d'Epinay sur Seine (ouaich ouaich yo yo) pour aller se délecter de ce rockumentaire.

Le film relate les exploits du cultissime groupe de heavy metal Iron Maiden lors de la première section de son “Somewhere Back In Time World Tour” (en février et mars 2008), considérée comme la tournée la plus ambitieuse et aventureuse jamais entreprise par un groupe de rock. Et pour cause : plus de 70 000 km parcourus, 23 concerts dans 21 villes devant plus de 500 000 fans en Inde, Australie, au Japon, aux USA, au Mexique, Costa Rica, en Colombie, au Brésil, Chili et Canada, le tout en seulement 45 jours.

Ca force d'autant plus le respect lorsqu'on sait que c'est Bruce Dickinson, le chanteur même du groupe, qui a assuré le rôle de pilote de l'avion personnel du groupe, baptisé Ed Force One (à bord duquel les repas servis sont largement arrosés de bière, notez).
Iron Maiden est le premier groupe à avoir osé se lancer dans une tournée de cette envergure. La formation a fait le tour du monde dans un Boeing 757 spécial pour transporter son équipe technique et les 12 tonnes de matériel nécessaires pour ses shows.

Et des shows on en voit plusieurs extraits, c'est d'ailleurs ce qui fait un peu la lourdeur du film si on n'est pas un fan invétéré (ce qui est mon cas). Je ne connais pas vraiment le groupe et ses albums mais j'ai tout de même entendu parler de son succès mondial, lequel est largement mis en avant ici.
C'est d'ailleurs impressionnant de voir toutes ces foules qui se précipitent pour aller voir leurs idoles : des familles entières, hommes et femmes.
On nous présente un public hallucinant (et halluciné) arborant les nombreux t-shirts du groupe. Il y a même quelques séquences "émotion" où des fans pleurent de bonheur pour avoir vu ces dieux du heavy metal "en vrai" (et je peux vous dire qu'il n'y a pas que les filles qui chiallent).

L'adrénaline
conserve
C'est la conclusion à laquelle je suis arrivée devant cette tournée. OK ils ont vachement vieilli les gugus, et pas très bien, mais ils gardent une vraie patate sur scène, les cheveux prennent toujours le vent, ça sautille de partout et ça se meut comme des cabris... J'arrive toujours pas à me faire à la voix de Dickinson, trop 80's pour moi, et je trouve que leurs morceaux tournent un peu en rond, mais c'est une question de goût après.

Le plus intéressant
J'ai vraiment apprécié les interviews où chaque membre du groupe s'exprime sur ses compères. Le puzzle prend ainsi forme au fur et à mesure, on comprend le rôle crucial que tient chacun : que se soit pour composer, apaiser les tensions, communiquer avec l'extérieur, être le moteur du projet...
Chacun a sa place, prépondérante, et Iron Maiden ne serait pas Iron Maiden s'il en manquait un (notez qu'il leur aura fallu plusieurs essais pour trouver la combinaison gagnante, vus les différents line-up qui ont existé).

Ma conclusion
Un film très intéressant si on porte de l'intérêt au Metal en général, et encore plus si on a plus de 2 CDs d'Iron Maiden. Par contre on évite de le regarder en compagnie du fan absolu si on ne sait même pas qui est Eddie, parce qu'on aura droit à toutes les paroles des chansons en stéréo dolby surround ponctuées de "Wha", "Ouais", "Trop fort", "Ho non d'enfer", ou encore "J'y crois pas" !

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

juan 13/05/2009 13:30

Damned, je repasse, j'avais promis ! (enfin, non j'promets jamais de rien !! :o))

Priest 28/04/2009 20:55

mmmm...dans ton dernier paragraphej, tu ne ferais pas allusion à qqun en particulier ??? :)