Concert de samedi : Et là c'est le drame...

Publié le par La Fille du rock

Samedi soir j'étais donc sur la scène de l'EMB de Sannois pour un concert démentiel avec Myhybris. Mais comme tout bon concert rock qui se respecte, tout n'a pas été comme on l'aurait imaginé, lesimprévus font partie du show.

Sauf que pour le coup, c'est sur moi que c'est tombé, et autant vous dire que ça fait gravement c*.

Je pose le décor :
17h : arrivée à la salle après une audition de chanteur (no comment) et une petite mise en jambe (reprise de tout le set vu qu'on n'aura pas de balances)

On décharge tout le matos en backstage, on fait le tour du propriétaire en saluant à peu près tous ceux qui s'y trouvent (c'est un peu notre 2ème maison l'EMB).

18h30 : ouverture des portes. Notez qu'on a pris le soin de récupérer nos paniers repas juste avant, parce que des rockeurs avec le ventre vide, ça craint.

19h : début du concert avec les premières parties. Jusque là tout va bien. Oµn ne s'ennuie pas trop vu que pour le coup on a débarqué avec tout notre petit monde : nous 4 les zikos, notre ingé lumières, notre photographe, la chanteuse et le saxophoniste qui interviennent sur le titre "the Sweet Melody of Resilience", Chris (chanteur de Jarell) en spécial guest sur notre dernier morceau et sa chérie. Diz personnes au bas mot donc.

3h de blablas, bières et conneries plus tard, c'est notre tour. Pendant que le groupe précédent entame son set on se rassemble pour se recentrer un peu, le batteur monte ses cymbales sur ses pieds histoire de gagner du temps, je branche mon PC portable à la carte son, on se met en tenue de scène...

22h10 : on monte sur scène dans la pénombre en 4ème vitesse. On n'a pas eu de balances donc pour le réglage du son ce sera un "line check". Le principe c'est que chacun joue un coup de son instru pour que l'ingé son fasse ses niveaux et tout.

Test OK pour moi mais.... soudain c'est le drame. Je vous passe les détails techniques à la con, mais il s'avère que je n'avais plus de son. L'ingé son qui réclame dans son micro un autre test synthé + basse tandis que je lui fais des signes désespérés pour lui indiquer que je suis muette.

Et là c'est l'affiche : les 3 gars qui évoluent sur scène pour nous aider à nous installer se concentrent autour de mon clavier, le bassiste vient tenter sa chance aussi. On débranche et rebranche tout, change de câbles, on éteint tout et on recommence...
Pendant ce temps je suis allée me réfugiée au fond de la scène, accroupie, à 2 doigts d'éclater en sanglots. Mais je ne doute pas un instant qu'ils vont trouver la solution.

C'est alors que Boub's tel un preu chevalier se lève de son siège (derrière la batterie je vous rappelle) et vient rejoindre les techos en plein désarroi. Ben rien n'y fit. Que dalle. Pas un pète de décibel. Nada. Oualou.
Du coup c'est moi qui me lève et dans un moment de lucidité je débranche mon pédalier. Ce petit enfoiré, c'était sûr que c'était de sa faute. Et effectivement j'avais vu juste. Plus de pédale = du son.

Le problème c'est plus de pédale = aussi plus d'effets. Autant vous dire que j'ai passé 45 minutes pas cool du tout : mes parties de synthé faisaient plates et froides, toutes sèches et sans vie. J'arrivais pas à rentrer dans les morceaux vu que je sentais ma musique carrément pas expressive. J'arrivais pas à resentir les choses. Bouhouhou mais pourquoââaaaa ?

Bon j'ai assuré le truc quand même hein, faut pas croire. Et j'ai même pas pleuré. Je suis juste hypra dégoûtée parce que c'est pas tous les jours qu'on se fait un EMB quand même.
Heureusement les retours du public ont été plus que chaleureux ("j'adore ce que vous faites" ou des trucs dans le genre).

Impression mitigée donc au retour du concert : très satisfaite de l'impression qu'on a faite aux gens et de la bonne claque qu'on a filé au public (oui j'aime faire mal, vous saviez pas ?) mais déçue de pas avoir pu donner le meilleur à cause d'une merde technique.
Moralité : j'investis au plus vite dans un nouveau bon clavier avec une vraie bonne pédale qui ne foutra pas tout en l'air ! Je vous tiens au jus...

Publié dans Projet Myhybris

Commenter cet article

Priest 10/12/2008 20:57

De la boulette votre ptit conert les loulous, pas de partie plate dans ce show ! Les formes y étaient, le fond aussi ! gg

Nathalie 10/12/2008 18:56

Oh là là, la galère! J'imagine le stress... Enfin, si vous avez assuré, c'est le principal!
Euh sinon, j'ai une question (peut-être très bête...) : on peut l'écouter où votre passage... parce que je ne connais pas ce que tu fais :(

Vaness 10/12/2008 10:05

euh d'abord, takavé pas habiter dans le val d'oise ! na !!! :oÞ

Noisy 09/12/2008 22:12

C'est chiant les problèmes techniques de dernières minutes.

Vaness 09/12/2008 14:00

Rob bah merde !! Tu crois que c'était parce que j'étais pas là que ton pédalier nous a fait un coup de calgon ? ;o)
(bon ok, c'est probablement juste un cours-jus)

bon bah vivement la date (les dates !) parisiennes !

La Fille du rock 10/12/2008 09:28


@ Vaness : c'est sûr que c'est de ta faute tiens...